C'était il y a 35 ans dans
Semaine du 16 au 22 Novembre 1982

Le match (1)...
LA FICHE DE LA RENCONTRE
15ème journée du Championnat de France de Division 1
Rouen, le 16/11/1982 - Stade Robert-Diochon
8.674 spectateurs - arbitre : M. Boyer
ROUEN 1 (1) Entraîneur : R. Vicot

Beltramini : 35' Bensoussan - Mogis - Albert - Desbouillons - Amours - Buisine - Larvaron puis Monteilh (75') - Tlemçani puis Tanter (66') - Heaulme - Beltramini - Malbeaux
NANCY 0 (0) Entraîneur : H. Collot

Moutier - Cartier - Neubert - Zappia - Jeannol - Martin - Rubio - Umpierrez - Jacques - Philippe - Zénier puis Germain (65')
LE COMMENTAIRE

Match important pour Rouen qui ne pouvait pas se permettre de rater ce rendez-vous contre Nancy. Dans l'ensemble les rouennais se sont montrés beaucoup plus entreprenants, notamment en première mi-temps, où leur avant-centre Beltramini parvint à marquer le seul but du match, à la 35ème minute, sur une ouverture de Desbouillons. Par la suite, l'état du terrain gêna beaucoup l'évolution des vingt-deux acteurs.

Le match (2)...
LA FICHE DE LA RENCONTRE
16ème journée du Championnat de France de Division 1
Nancy, le 21/11/1982 - Stade Marcel-Picot
10.263 spectateurs - arbitre : M. Benali
NANCY 3 (1) Entraîneur : H. Collot

Umpierrez : 5'
Neubert : 60'
Philippe : 84'
Moutier - Casini - Neubert - Zappia - Jeannol - Martin - Rubio - Umpierrez - Jacques - Philippe - Zénier puis Germain (73')
SAINT-ETIENNE 1 (1) Entraîneur : R. Herbin

Mahut : 31' Castaneda - Wolff - Mahut - Janvion - Lestage - Zanon - Oleksiak - Colleu - Rep - Christiensen puis Daniel (67') - Genghini
LE COMMENTAIRE

L'équipe de Nancy partit très vite et obtint un but dès la cinquième minute par Umpierrez qui reprit de volée une balle de Jeannol à la limite des dix-huit mètres. Puis ils eurent un moment de flottement exploité par Saint-Etienne, Mahut égalisant sur corner de la tête. En seconde période, les nancéiens firent le forcing pour arracher la victoire et obtinrent un deuxième but, sur corner également, grâce à une tête de Neubert. A la fin de la partie, Saint-Etienne eut une excellente réaction et Genghini faillit égaliser, mais c'est au contraire Nancy, en contre par Philippe, qui ajouta un troisième but remportant une victoire des plus justifiées.


Les articles ...
Zénier : « Je suis parfaitement bien »
Bernard Zénier n'a pas été le Nancéien le plus en vue contre Saint-Etienne. Il a même été â la peine en première période. Mais on l'a vu peu à peu revenir au niveau de ses partenaires, réalisant quelques passes en finesse qui sont sa marque de fabrique. Pas mal pour un garçon qui disputait son second match professionnel depuis le mois de mai dernier. Et on peut d'ores et déjà affirmer que, pour Zénier, la grave blessure au genou qui l'avait arrêté pour six mois ne sera qu'une péripétie dans sa carrière. Il est bien reparti et du bon pied : le gauche !
« Bernard Zénier vous n'avez pas joué depuis combien de temps à Picot en Championnat ?
Depuis le 7 mai exactement. J'avais été blessé au cours du dernier match de Championnat à Lyon dans un choc avec Chiesa. La blessure était grave. Rupture du ligament croisé intérieur et du ligament latéral interne du genou gauche. J'étais opéré le 17 mai, j'ai rejoué en Championnat le 16 novembre à Rouen.
Vous avez paru en difficulté en première période et l'entraîneur vous a remplacé à la 73ème minute. Cela veut-il dire que vous n'avez pas récupéré tous vos moyens ?
Je suis parfaitement bien. J'ai récupéré, il reste à retrouver le rythme de la D1. Je n'en suis pas loin à mon avis. Bien sûr, j'ai souffert en première mi-temps. Je n'avais pas trop la pêche. Mais j'étais mieux qu'à Rouen où j'avais été très discret.
Vous n'avez pas encore joué avec cette équipe de Nancy nouvelle formule. Qu'y a-t-il de changé selon vous ?
Eh bien la saison dernière Rubio, Umpierrez et moi étions les attaquants sans être véritablement en pointe. Cette saison, Rubio et Umpierrez jouent en milieu. Nous avons de vrais avants qui jouent comme tels. Moi, je peux me situer dans une position intermédiaire. Nous avons en somme les arguments qui nous ont parfois manqué la saison dernière pour concrétiser notre jeu.
Que pensez-vous de ce sucès sur Saint-Etienne ?
Il était nécessaire pour nous mais je suis heureux d'y avoir participé. C'est mieux sur le terrain que dans la tribune ! C'est une bonne chose pour notre public que nous avions alléché par des résultats à l'extérieur et qui commençait à se lasser de nous voir piétiner chez nous. Un public formidable en tout cas.
Croyez-vous que cette équipe de Nancy puisse se maintenir dans le haut du tableau ?
Pourquoi pas ! Il y a bien sûr des équipes qui paraissent plus fortes que la nôtre sur le papier. Mais c'est sur le terrain que les matches se gagnent. Nous avons aussi des joueurs qui, sans être internationaux, ont de grandes qualités et qui d'ailleurs auraient mérité plusieurs fois d'être en équipe de France. Je pense surtout à Paco Rubio qui vient de faire trois saisons exceptionnelles. Je crois sincèrement que nous pouvons imiter l'exemple de Laval l'an dernier. »


Les indiscrétions ...
  • Didier Casini a disputé, contre Saint-Etienne, son quinzième match en équipe professionnelle. C'est un petit événement qui lui permet de passer automatiquement pro. Une promotion qu'il n'envisageait pas à l'intersaison, personne ne le connaissant la saison dernière !

  • Retour à la page d'accueil ...